Pour avoir des informations sur le tabac et être accompagné, appelez le 39 89 appels non surtaxés

La cigarette électronique, est-elle vraiment utile dans l’arrêt du tabac ?

Le fumeur peut remplacer le tabac par une cigarette électronique, qui lui permettra de vapoter avec moins de nicotine.

Qu’est-ce que la cigarette électronique ?

La consommation de tabac est répandue en France et beaucoup de fumeurs souhaitant se sevrer de la cigarette se retrouvent dans une situation compliquée. En effet, la dépendance au tabac peut être difficile et il est parfois bon que le consommateur s’aide de substituts. Cela peut être des substituts nicotiniques comme les patchs, les chewing-gums, les bonbons, mais aussi la cigarette électronique. La cigarette électronique ou vapoteuse est un objet pouvant remplacer la cigarette.

Elle implique d’inspirer les vapeurs qu’elle dégage. Elle est constituée d’un liquide, qui se compose de nicotine et de propylène glycol dont les substances dégagent un goût choisi par les vapoteurs. Sa consommation peut donc être agréable avec des arômes de fruits ou de tabac. Contrairement à la cigarette classique, elle n’est pas composée de monoxyde de carbone et est donc moins toxique. 

Le fumeur peut remplacer le tabac par la cigarette électronique qui lui permet de vapoter. Celle-ci a une batterie et doit être rechargée régulièrement pour pouvoir fonctionner. Le liquide se consommant par les vapeurs, il doit aussi être rechargé lorsqu’il est vide.

Le fumeur souhaitant faire un sevrage tabagique a tendance à se tourner vers ce dispositif de cigarette électronique en raison de ses propriétés, mais aussi du fait qu’il permet de continuer à faire le geste de fumer à travers le vapotage. 

Les avantages de la cigarette électronique durant l’arrêt du tabac

La cigarette électronique est souvent utilisée dans le cadre de l’arrêt du tabac pour les fumeurs. Elle a l’avantage de permettre au fumeur de continuer à fumer sans pour autant avoir tous les désavantages du tabagisme. La cigarette électronique permet de choisir le taux de nicotine, il peut même être nul. Ainsi, le consommateur peut choisir d’arrêter complètement la nicotine ou de la réduire par rapport à sa consommation habituelle de cigarettes.

Contrairement à la cigarette, la vapoteuse ne fonctionne pas par combustion ce qui évite l’inhalation des substances toxiques dégagées. Le vapotage implique le même geste que celui de fumer, ce qui peut être rassurant pour le fumeur en sevrage.

Cependant, elle n’est pas un substitut nicotinique au tabac tel que les chewing-gums ou patchs à la nicotine bien qu’elle soit considérée comme une aide au sevrage tabagique. Son utilisation temporaire par le fumeur pour arrêter le tabac peut être utile. Certaines études montrent que l’utilisation de la cigarette électronique avec ou sans nicotine est plus efficace que les substituts nicotiniques ou l’accompagnement par un professionnel. Cependant, la vape a plus tendance à subsister dans le temps dans les habitudes du consommateur que les substituts nicotiniques. Ce dispositif très en vogue peut accompagner le fumeur dans sa lutte contre le tabagisme, mais ne doit pas devenir à son tour une dépendance, il faut donc l’utiliser avec vigilance.

Les inconvénients de la cigarette électronique comme outil d’arrêt du tabac

L’utilisation de la cigarette électronique n’implique pas que le fumeur ne consomme plus de nicotine. Son niveau de nicotine peut être choisi et donc élevé selon l’envie du consommateur. Également, certains utilisateurs n’arrêtent pas pour autant la cigarette, ce qui double leur apport de nicotine et accentue leur tabagisme. Les risques liés au tabac ne sont alors pas réduits. La cigarette électronique peut aussi provoquer une dépendance chez le fumeur qui va alors vapoter, utilisant cela comme un remplacement de la cigarette. C’est pour cela que son utilisation est conseillée comme temporaire dans le cadre du sevrage tabagique.

La cigarette électronique est un marché en plein essor et l’expansion de la consommation de cet objet chez les jeunes pour ses goûts amusants peut être inquiétante. En effet, les jeunes vapoteurs prennent l’habitude de fumer, même si ce n’est pas des cigarettes et pour certains alors même qu’ils ne sont pas fumeurs. Ils ne réalisent pas les impacts que cela pourrait avoir sur le long terme sur leur dépendance. Le risque de dépendance à la cigarette électronique est donc réel, surtout chez les fumeurs. Cependant, il n’est pas prouvé que l’utilisation de la cigarette électronique au tabagisme chez les jeunes. Cette hypothèse ne semble pas se vérifier en France.

Son coût n’est pas négligeable. Selon les marques, la cigarette électronique peut s’avérer être un achat onéreux. De plus, l’entretien de sa batterie et l’achat régulier de liquides ont aussi un prix. 

Partager

Social Media

Articles populaires

STOP TABAC

Dans la même catégorie