Pour avoir des informations sur le tabac et être accompagné, appelez le 39 89 appels non surtaxés

Les meilleurs substituts pour arrêter de fumer la cigarette

Je ne vous apprends rien, si je vous dis que fumer est mauvais pour la santé…

Cependant, arrêter de fumer est aussi un chemin long et difficile. Votre mental est certes un élément essentiel, mais il existe également des substituts à l’arrêt du tabac et donc à la nicotine, qui vous seront d’une grande aide. Quels sont ces substituts nicotiniques ? Comment fonctionnent ces substituts nicotiniques ? Sont-ils vraiment efficaces ? 

La nicotine, élément clé de votre sevrage

Certaines personnes vous diront que les cigarettes et le tabac sont une forme de drogue en ce sens que le consommateur en devient très vite dépendant. Chaque fois que vous inspirez sur votre cigarette, vous inhalez une dose de nicotine qui se propage rapidement dans votre cerveau. Cela provoque ce que l’on pourrait appeler un “boost cérébral” qui libère les hormones du plaisir donnant naissance ainsi à une certaine dépendance.

Lorsque vous essayez d’arrêter de fumer la cigarette, c’est justement ce manque de nicotine qui rend votre sevrage difficile. Ces dernières années, de nombreux substituts nicotiniques ont été mis sur le marché pour aider les fumeurs à pallier cette dépendance et à se libérer du tabac.

Quels sont les effets des substituts nicotiniques ?

Les substituts nicotiniques sont vendus en pharmacie sans ordonnance et se présentent sous plusieurs formes : patchs, gommes, inhaleurs, comprimés, etc. Utilisés à la place des cigarettes, ces produits de substitution diminuent, voire suppriment, les symptômes de la dépendance à la nicotine et facilitent ainsi le sevrage. Ces produits sont une véritable aide sur le chemin difficile de l’arrêt du tabac.

La prise de ces différents traitements semble être efficace. Selon plusieurs études scientifiques, les substituts nicotiniques pourraient ainsi doubler les chances d’arrêter de fumer après six mois à un an d’utilisation. En effet, en soulageant votre besoin de nicotine, ils réduisent au fur et à mesure votre envie de fumer. 

Notez que vous pouvez également combiner plusieurs de ces substituts pour augmenter vos chances de réussite. Vous avez deux fois plus de chances d’arrêter de fumer avec une combinaison de patchs et d’une des formes orales (chewing-gum, pastilles ou inhaleur).

Quels sont les différents substituts nicotiniques ?

Les patchs

Comme un pansement, vous devez le coller sur votre peau. Une fois appliqué, le patch va libérer lentement et graduellement une certaine quantité de nicotine dans votre corps pour soulager les symptômes de la dépendance. Les effets commenceront à se faire sentir après une durée d’environ une demi-heure et se poursuivront tout au long de la journée.

Notez que dans les premiers stades du sevrage, il est important de choisir le bon dosage. En effet, la dose de nicotine doit être suffisamment élevée pour contrebalancer l’apport habituel de nicotine que vous aviez en fumant vos cigarettes. Ainsi, si les symptômes de la dépendance sont toujours présents, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui adaptera le bon dosage.

Les gommes ou chewing gum

La gomme doit être gardée en bouche, contre la joue, pendant quelques minutes afin de la ramollir. Cette étape est importante, car cela permet à la nicotine d’être libérée progressivement. Vous pouvez ensuite la mâcher lentement et la garder en bouche jusqu’à 30 minutes. Après cette durée, les gommes ne libéreront plus de nicotine. L’avantage de ces gommes est que vous avez en quelque sorte le contrôle : vous décidez de les prendre dès que l’envie de fumer se fait ressentir.

Attention toutefois, vous devez prévoir suffisamment de gommes pour gérer efficacement vos besoins en nicotine tout au long de la journée. Il faut généralement prévoir une dizaine de gommes par jour durant les premiers jours de traitement.

Les comprimés à sucer ou à dissoudre

Une alternative plus discrète au chewing-gum sont les comprimés que l’on fait fondre sous la langue ou que l’on suce. Ils fonctionnent de la même manière que la gomme et, grâce à la diffusion rapide de la nicotine dans l’organisme, ces pastilles soulagent rapidement l’envie de fumer une cigarette. En seulement 3 à 5 minutes, l’effet se fait sentir. Comme pour le chewing-gum, vous êtes le “maître du jeu” et c’est à vous de prévoir la bonne quantité de comprimés dont vous aurez besoin pour vaincre efficacement votre envie de fumer.

Les inhaleurs

L’inhaleur est un embout buccal en plastique dans lequel vous insérez un tampon imprégné de nicotine. L’inhaleur présente de nombreux avantages. Tout d’abord, la forme de l’inhaleur imite celle d’une cigarette, ce qui peut être particulièrement intéressant pour un fumeur attaché à la gestuelle. En outre, il est très efficace car il délivre la nicotine en moins d’une minute. Dès que vous en ressentirez le besoin, aspirez dans cette cigarette en plastique afin d’inhalez les micro-gouttelettes de nicotine ce qui soulagera rapidement votre envie de nicotine.

Partager

Social Media

Articles populaires

STOP TABAC

Dans la même catégorie